mars 2017
L M M J V S D
« Fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Lancement du Prix fédéral de lutte contre la pauvreté 2017

Le Prix fédéral de lutte contre la pauvreté, qui en est cette année à sa neuvième édition, est une récompense dont le but est de souligner l’importance et les efforts des personnes, associations, entreprises ou administrations publiques qui contribuent quotidiennement à la lutte contre la pauvreté en imaginant des solutions utiles et originales.

Afin de les remercier et de les motiver, la secrétaire d’État à la Lutte contre la pauvreté, Zuhal Demir, et le SPP Intégration sociale décerneront trois prix d’un montant de 12.500,00 euros aux promoteurs ayant introduit les projets les plus créatifs et innovants. Six autres projets nominés recevront chacun 1.250 euros.

L’édition 2017 vise plus particulièrement les personnes ou projets actifs autour d’une des thématiques suivantes :

  1. Lutte contre la pauvreté des familles monoparentales (en particulier les femmes monoparentales)
  2. Activation des personnes en situation de pauvreté

Les candidats désireux de tenter leur chance peuvent envoyer leur candidature jusqu’au 9 avril 2017. Les prix seront attribués le 16 juin 2017 à Bruxelles.

Plus d’infos: http://www.mi-is.be/fr/subsides-appels-projets/appel-candidatures-prix-federal-de-lutte-contre-la-pauvrete-2017

Formulaire de candidature: http://forms.mi-is.be/?q=fr/prix_federal_2017

CONFERENCE & DEBAT – Dans les pas de Frédéric Ozanam – Maffle le vendredi 31 mars 2017

 

 

Lettre circulaire du Président Général International, Renato Lima de Oliveira

Recrutement d’experts du vécu en matière de pauvreté et d’exclusion sociale

Le SPP Intégration sociale va prochainement procéder au recrutement d’experts du vécu. A l’aide de la méthodologie des experts du vécu, ils contribuent à l’amélioration de l’accessibilité des services publics fédéraux en y intégrant le point de vue des personnes vivant dans la pauvreté.

Qui cherchent-ils?

Ils sont spécifiquement à la recherche de personnes qui ont acquis de l’expérience dans le domaine de la pauvreté et/ou de l’exclusion sociale. Le regard qu’elles portent sur la vie est également très important : les candidats doivent être capables de regarder et traiter les autres sans les juger ; ils mettent leur expérience de la vie au service de l’administration, en vue d’optimiser la prestation de services : ils se montrent à l’écoute du citoyen, ils ont une vision analytique qui leur permet de déceler les obstacles dans les procédures, ils savent offrir une main secourable pour accompagner et soutenir les gens lorsque cela s’avère nécessaire, etc.

Toutes les informations complémentaires sont disponibles dans le documents pdf ci-dessous

SPP-Intégration_Experts17

Dialogue – Débat « Comment être arabe, chrétien et palestinien en Israël »

Né en 1947, le Père Émile Shoufani est issue d’une famille chrétienne palestinienne de Galilée, le pays de Jésus. Peu après sa naissance, cette famille été victime du drame vécu par le peuple palestinien.  Quelques mois après la création d’Israël en 1948, l’armée israélienne fait irruption dans son village d’Eilaboun. Son grand-père ainsi que son oncle sont froidement exécutés sans aucun motif. Mais une grand-mère admirable a élevé Émile en lui inculquant la valeur du pardon et le refus de la haine. Le jeune garçon deviendra prêtre dans l’église grecque-melkite-catholique après des études en France, où il fera siennes les valeurs de la citoyenneté et de la démocratie. Curé de Nazareth depuis 1976 et directeur d’école, il n’a cessé de promouvoir le dialogue entre toutes les communautés de son pays.

En 2002, il a lancé une initiative unique et jusque-là impensable : un voyage réunissant juifs, chrétiens, musulmans d’Europe et d’Israël à Auschwitz, pour une décantation commune de la mémoire de la Shoah.

Aujourd’hui – au fil d’un dialogue avec Christian Cannuyer, familier de la « Terre Sainte » et des chrétiens d’Orient –, il nous parlera de la façon dont on peu être arabe, chrétien et palestinien en Israël. Comment vivre son identité chrétienne dans un État dont on est citoyen mais qui se définit comme « juif », comment concilier la loyauté envers cet État et la solidarité avec le peuple palestinien dont on fait aussi partie et dont on partage les souffrances ?

Animation :  Christian Cannuyer : Professeur à la Faculté de Théologie catholique de Lille
Président de la Société Royale Belge d’Études Orientales
(http://www.orientalists.be)
Directeur du Bulletin Solidarité-Orient Werk-voor-het-Oosten
(http://www.orient-oosten.org/)
Directeur de la Collection « Fils d’Abraham » (Brepols)
Secrétaire Général du Cercle Royal d’Histoire et d’Archéologie d’Ath

Concert « Chansons françaises » – Dimanche 12/03/17 – Villers-la-Ville

 

Chorale « La Sardane »

 

Informations: www.soufflevillers.be

Réservations: Pour la prévention, merci de verser le montant au compte BE73 0012 6772 8160 du Souffle d’Orphie en indiquant le nom décliné à l’entrée du concert.

Vivre Ensemble – Appel à projets locaux – 2017

 

Chaque année, Action Vivre Ensemble soutient financièrement 80 à 90 projets de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, en Wallonie et à Bruxelles, pour des montants variant de 1000 à 5000 €. Une somme totale d’environ 300 000 € est réservée à cet appel.

Dépliant de présentation

Pour bénéficier d’un éventuel soutien d’Action Vivre Ensemble, voici comment procéder  :

1. Vous faites parvenir (par courriel et en deux exemplaires papier) le formulaire de demande (formdemande2017) de soutien et le fichier excel comptable (tableau_comp_ptes_asbl_17), avant le 31 mars, au bureau Action Vivre Ensemble de votre région.

2. La Commission Vivre Ensemble de votre région examine les dossiers et effectue si nécessaire une première sélection.

3. En mai/juin, la commission prend contact avec chaque association pour la rencontrer, se faire expliquer de vive voix son travail et poser des questions d’éclaircissement par rapport au projet présenté.

4. En juin, la commission Vivre Ensemble procède à la sélection des projets et avertit chaque association de la décision prise.

5. Fin juin, un texte de présentation de l’association est rédigé. Ces textes seront diffusés à partir d’octobre dans les paroisses, les écoles et les mouvements de la région mais aussi auprès des médias.

6. En novembre/décembre se déroule la campagne annuelle d’Action Vivre Ensemble. Cette campagne est à la fois campagne de sensibilisation/interpellation et campagne de récolte de fonds (notamment via une collecte dans toutes les paroisses du diocèse). Les associations retenues sont sollicitées pour faire des témoignages en différents lieux au sujet de leur action.

7. En février, Action Vivre Ensemble procède à la répartition des fonds récoltés. Si cela s’avère nécessaire, une avance peut parfois être versée dès septembre.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter le bureau Action Vivre Ensemble de votre région.

Une belle moisson pour nos entités

MERCI POUR VOTRE SOUTIEN, LA CAMPAGNE EST À PRÉSENT CLÔTURÉE. DÉCOUVREZ LES ENTITES QUI ONT REMPORTÉ UNE DOTATION EN 2016 !

Ont reçu un soutien de 10.000eur

Ont reçu un soutien de 1.000eur

Goûter Crêpes – Genappe – 19 février 2017

Concerts de Noël – Pâturages – 3 et 4 décembre